Animaux 

  • Animal emblématique d’Alsace, la grande voyageuse est surtout l’invitée privilégiée du Parc Cigoland. Les spécimens en liberté que vous pourrez observer ont choisi d’y résider parce qu’elles y sont choyées. Le Parc abrite plus de 120 cigognes blanches. Ce bel oiseau avec son corps blanc, ses rémiges noires et son bec rouge, a bien failli disparaître de notre ciel. Encore très nombreux en 1947 (environ 180 couples), sa population a progressivement diminué, en raison notamment de l’appauvrissement et de l’assèchement du biotope environnant, pour chuter à 9 couples en 1974. Créé en 1974, le parc Cigoland destiné principalement aux loisirs des familles, a pris très rapidement conscience de la nécessité de préserver cet animal. Des volières destinées à la reproduction ont été mises en place ainsi que de nombreux nids avec pour objectif de créer de nouveaux habitats pour les cigognes de retour de leur migration. Aujourd’hui les cigognes blanches ont été sauvegardées mais le parc est resté pour elles un lieu de villégiature privilégié. A Cigoland les Cigognes Blanches sont les stars !

  • Liberty, Lilipuce et Manix sont des ânes nains dont les ancêtres vivaient à l’état sauvage en Afrique. Par nature ils n'aiment pas la solitude et sont plutôt de bonne compagnie même avec d’autres espèces d’animaux. Si, en vous approchant, vous les appelez de leurs petits noms, l’un d’eux s’approchera certainement de vous ou braiera pour vous saluer. 

  • Véritables petits chevaux au caractère bien trempé les poneys profitent d’un enclos très confortable à Cigoland. Vous les verrez souvent galoper ou cabrioler. Les poneys sont intelligents et amicaux, ils n’hésiteront pas à s'approcher pour recevoir vos caresses. Vous les trouverez surtout très « amicaux » à l’heure des repas lorsqu’ils rejoignent leurs abreuvoirs qui jouxtent l’espace restauration « Chez Noody » et l’aire de pique -nique. Mais soyez sympa, ne leur donnez rien à manger même si ces coquins vous font croire qu’ils sont affamés !

  • La chèvre descend tout droit de ses cousins le bouquetin et le chamois dont elle a hérité de la spectaculaire agilité. Leurs origines sont lointaines, elles nous viennent tout droit du Sénégal et du Tibet. En effet, les conditions de vies difficiles sur ces contrées (climats hostiles, nourriture rare) ont influencé sa petite taille et sa rusticité. C’est un animal intrépide, cabochard mais surtout très attachant. Très gourmande, elle viendra toujours vous réclamer quelques caresses ou quelques friandises (que bien entendu vous ne lui donnerez pas !).

  • Les coqs et poules d'Alsace, tantôt noirs, dorés, bleus andalou ou encore arlequin, les oies blanches et panachées  d’Alsace … font partie de nos excellentes races françaises de volailles, de plus en plus rares malheureusement… Leurs élevages nécessitent de l'espace, surtout pour la poule d'Alsace qui est très active. Cette dernière n'hésite pas à s'éloigner des abords de son poulailler, pour rechercher sa nourriture et de plus elle est capable de franchir des clôtures de deux mètres de haut, n'hésitant pas à se percher dans un arbre pour passer la nuit. Vous en rencontrerez, c’est certain !  

  • La seule population sauvage de daims en France se trouve en Alsace, dans la forêt de l’Illwald à côté de Sélestat (400 couples environs) et fait partie du patrimoine alsacien. Cet animal de conte de fée aime les forêts de feuillus, les taillis et affectionne également les prairies, et les clairières. Les mâles sont les seuls à porter des bois. Ces bois ne sont pas présents toute l’année. En effet, ils tombent tous les ans entre avril et mai et repoussent pour être entièrement reformés dès le mois d’août. A Cigoland il faudra pour les observer s’armer d’un peu de patience et rester très calme car les daims sont craintifs mais le jeu en vaut la chandelle, vous serez émerveillés !!!

  • Le Lama vit principalement en Amérique du Sud, c’est un camélidé domestique employé dans les fermes de Bolivie, du Pérou, d’Argentine ou encore du Chili …  depuis 4000 mille ans, un peu comme la vache et le bœuf dans nos contrées. Il est utilisé comme bête de somme et est très prisé pour sa fourrure et sa viande, par contre il ne peut être monté. Saviez-vous par exemple que son fameux jet de crachat varie en fonction de son mécontentement : s’il est légèrement contrarié, il éjecte sa salive comme un brumisateur, en revanche, lorsqu’il est vraiment en colère, il va cracher un jet verdâtre, qui provient directement de son  estomac et qui est issu de la décomposition des végétaux digérés. Beurk !!! N’allez pas les énerver !

  • Les fameux paons avec leur plumage très coloré se promènent dans le parc. Vous en rencontrerez certainement, alors faites leur de jolis sourires, ils vous offriront peut-être le spéctacle de leur magnificence en faisant leur plus belle roue.

  • Saviez-vous que les mamans cygnes portent parfois leurs petits sur le dos ? A Cigoland vous aurez tout le loisir de découvrir bien des aspects de ce grand oiseau blanc bien connu de tous qui pourtant vous réservera encore des surprises si tant est que vous preniez le temps de les observer. En mai et en juin, les petits cygnons viennent au monde. Ces « vilains petits canards » qui deviendront de beaux et grands oiseaux pourraient vous surprendre !!  

  • Cet oiseau nous vient de contrées bien lointaines, de savanes et de marécages africains (Sud Sahara). Elles nichent près des points d’eau et naturellement à Cigoland c’est proche d’un point d’eau que vous découvrirez, au détour d’une visite des volières ou à bord d’un tacot de magnifiques spécimens. Vous y verrez un male haut en couleurs et majestueux, avec un peu de chance vous entendrez son chant assez incroyable qui ressemble à s’y méprendre au son d’une trompette.

  • Colverts, Tadorne casarca, Tadorne de Belon, Siffleur d'Europe, Nettes rousses, Pilets d'Europe, Sarcelles marbrées, pas moins de 7 variétés de canards originaires de différents continents nichent près des points d’eau et des cascades du parc. D’autres espèces sauvages y ont aussi éluent domicile comme des Bernaches nonnettes aux couleurs tranchées  en noir et blanc et de haute silhouette. Des Ouettes d'Egypte (espèce préservée) sont venues de bien loin pour vivre en liberté à Cigoland …